La surélévation des immeubles : et si c’était la solution ?

surelevation-immeuble

La surélévation des immeubles : Quèsaco ?

La surélévation des immeubles consiste à ajouter un ou plusieurs étages sur un bâtiment existant afin de créer de nouveaux logements, bureaux ou commerces. Cette technique est devenue de plus en plus populaire dans les villes, car elle permet de densifier les quartiers sans nécessiter la construction de nouveaux immeubles, ce qui est particulièrement utile dans les villes où l’espace disponible au sol est limité.

Pourquoi avoir recours à cette technique ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la surélévation des immeubles est devenue une option de plus en plus prisée dans les villes. Tout d’abord, elle permet de densifier les quartiers sans nécessiter la construction de nouveaux immeubles, ce qui est particulièrement utile dans les villes où l’espace disponible au sol est limité. La surélévation permet de profiter de l’espace vertical disponible tout en préservant les espaces verts et les espaces publics.

Est-ce la solution à tous les problèmes ?

La surélévation des immeubles en ville n’est pas sans challenges. Tout d’abord, il peut être difficile de trouver des bâtiments qui sont adaptés à cette technique, et il peut être nécessaire de faire des modifications structurelles importantes pour assurer la stabilité de l’immeuble surélevé. Il faut également veiller à ce que l’ajout d’étages ne gêne pas les riverains et ne modifie pas trop l’aspect architectural du quartier. Les habitants ont parfois du mal avec la verticalité proposée par les promoteurs. « Il faut faciliter l’acceptation par l’ensemble des habitants d’une verticalité, notamment en centre-ville. Cela dégage de l’espace et permet, par une densité et une architecture désirable, de répondre à nos enjeux sociaux et à l’urgence climatique » nous confiait Sébastien Beurel, directeur général de Nacarat, lors de notre dernière interview. 

Il est également important de tenir compte de l’impact environnemental de la surélévation des bâtiments. Il est essentiel de privilégier des matériaux durables et écologiques et de prendre en compte l’efficacité énergétique de l’immeuble surélevé.

La Mairie de Paris souhaite développer la surélévation des immeubles

D’après une étude publiée en 2014 par l’atelier parisien d’urbanisme, près de 10% des parcelles parisiennes pourraient être surélevées dans le futur. Historiquement, cette pratique est monnaie courante dans la capitale. Dès le XVIIe siècle, des travaux sont entrepris afin de surélever les bâtiments pour accueillir davantage d’habitants. Et avec la loi ALUR, qui a supprimé le coefficient d’occupation des sols (ce dernier fixait une densité bâtie maximale sur chaque parcelle et empêchait de créer une surélévation), la Mairie de Paris veut plus que jamais remettre cette technique historique, qui a construit le paysage urbain de la capitale, au centre des débats. 

Quoi qu’il en soit, la surélévation des bâtiments en ville peut être une solution intéressante pour augmenter la capacité d’accueil de la ville tout en préservant l’espace disponible au sol. Il est important de bien réfléchir aux challenges et aux considérations environnementales liés à cette technique afin de s’assurer qu’elle soit une option viable et durable à long terme.

Nos derniers articles

L'actualité du secteur de la promotion immobilière.

Chaque mois, recevez nos derniers articles, vidéos et interviews sur le marché de la promotion immobilière

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Check out our podcast for Executive Assistants!

Sign up to receive updates, promotions, and sneak peaks of upcoming products. Plus 20% off your next order.

Promotion nulla vitae elit libero a pharetra augue