Les interviews Attik #2 : Séverine De Joannes-Garaud, Directrice Territoriale Rhône Vinci Immobilier

Pour cette deuxième interview, nous sommes partis rencontrer Séverine De Joannes-Garaud, directrice territoriale Rhône de Vinci Immobilier.

Pouvez-vous vous présenter ?

« J’ai un parcours avec une double formation en juriste et école de commerce, mais toujours dans le domaine de l’immobilier. Suite à ça j’ai rejoint le groupe Nexity sur la région parisienne où j’étais en charge d’opérations de grands ensembles immobilier. Dès 2006, j’ai rejoint le groupe Bouygues construction. En 2014, étant déjà sur Lyon, j’ai pris des fonctions opérationnelles dans les équipes de Linkcity. Je suis ensuite arrivée chez Vinci immobilier en novembre 2021 sur un poste de directrice territoriale du Rhône. »

Quelles sont les ambitions de Vinci immobilier ?

« Vinci Immobilier a vraiment pris en compte les enjeux environnementaux. Plusieurs actions sont mises en place comme la stratégie de zéro artificialisation nette. C’est vraiment de se dire que nous n’allons pas artificialiser à tout va car c’est important aujourd’hui d’être dans une perméabilisation naturel des sols, de pouvoir proposer des espaces verts généreux sur nos projets. Nous avons un cahier des charges que nous imposons à nos concepteurs dans nos projets. Nous visons à l’horizon 2030 que 50% de notre activité soit en recyclage urbain. »

 

Interview Séverine De joannes-Garaud- 

Directrice territoriale Rhône chez Vinci immobilier,

version longue

Quels sont les projets phares de Vinci Immobilier ?

« Habitant Lyon, je pense que tout Lyonnais est déjà passé devant la tour To-Lyon à la Part-Dieu. Un projet emblématique de tour de bureau, avec un hôtel. Vinci immobilier travaille aussi sur la réhabilitation de la place basse en contrebas de la gare de la part dieu. D’autres projets qui parleront aussi aux habitants : nous avons aujourd’hui un très grand projet de logement dans le 7ème arrondissement en co-promotion où nous avons lancé en travaux la réalisation de 600 logements. »

Que pensez vous de l'état du marché de la promotion immobilière actuellement ?

« Alors, on va garder le sourire quand même ! Mais c’est vrai qu’il faut avoir en tête qu’aujourd’hui, plusieurs facteurs font que les opérations sont de plus en plus complexes. Effectivement, il y a ce sujet réglementaire. On le sait, la RE2020 nous amène beaucoup de contraintes. Mais qui dit contraintes dit aussi opportunités. 

On se rend bien compte que le logement devient quelque chose de plus en plus difficile à accéder. On ne va pas se le cacher, c’est difficile pour un couple avec des enfants de se loger sur Lyon. »

Si vous aviez une remarque à faire à notre nouveau ministre du logement, Monsieur Olivier Klein ?

« Alors je serais très intéressée pour échanger avec Monsieur Clain !

On voit qu’il y a une véritable problématique pour le logement. Il y a de moins en moins de permis de construire, de logement neuf qui se construise. Je pense sincèrement qu’il y a des choses sur lesquels l’Etat peut agir, sans engendrer de coût supplémentaire. Déjà, l’instruction des permis de construire ! J’entends les difficultés pour l’administration d’instruire tous ses permis et de faire en sorte que ces projets soient exemplaires. Les opérateurs aujourd’hui n’ont pas d’autres choix que d’être dans cette démarche-là. Les instructions sont dans des délais très long et ne facilitent pas la tâche des opérateurs pour proposer des logements de demain. »

Nos derniers articles

L'actualité du secteur de la promotion immobilière.

Chaque mois, recevez nos derniers articles, vidéos et interviews sur le marché de la promotion immobilière

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Check out our podcast for Executive Assistants!

Sign up to receive updates, promotions, and sneak peaks of upcoming products. Plus 20% off your next order.

Promotion nulla vitae elit libero a pharetra augue